Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site || Actions || Retrait du schéma directeur des infrastructures (SDI)

Les syndicats, SNASUB-FSU, SNPTES-UNSA, SPAASEN-FO, et UNSGPEN-CGT demandent le retrait du schéma directeur des infrastructures (SDI)

Les syndicats, SNASUB-FSU, SNPTES-UNSA, SPAASEN-FO, et UNSGPEN-CGT, réunis mercredi 13 janvier 2010 à Paris, demandent le retrait du schéma directeur des infrastructures (SDI) du ministère de l’éducation nationale.

L’intersyndicale déclare que la majorité des personnels ont condamné ce projet, synonyme de destruction du service public, en signant la pétition unitaire (http://jesigne.fr/petition-sdi).

Lors de réunions bilatérales, organisées par le service des technologies et des systèmes d’information, les organisations syndicales ont toutes fait part de leur opposition au projet. Elles ont mis en évidence les dangers pour le service public de l’éducation nationale, les usagers et l’ensemble des personnels.

L’intersyndicale exige d’être reçue immédiatement par le ministère. Dans l’intérêt du service public et des personnels, elle revendique :

* le retrait du schéma directeur des infrastructures (SDI),

* l’arrêt des restructurations de service,

* l’arrêt des redéploiements et suppressions de postes,

* l’ouverture immédiate de véritables négociations,

* le maintien d’une informatique de proximité.

Les organisations syndicales appellent l’ensemble des personnels à participer massivement aux assemblées générales qui seront organisées dans le cadre de l’intersyndicale.

Les personnels ne laisseront pas sacrifier le service public de l’éducation nationale sur l’autel de la révision générale des politiques publiques (RGPP).

Consultez l’article précédent et l’analyse que le SNASUB-FSU a consacré à ce sujet (http://www.snasub-fsu-bretagne.org/spip.php?article1259)