Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site || Actions || MOBILISATION REUSSIE : Le ministre doit nous entendre !

Intersyndicale Snptes-Unsa, Spaseen-Fo, Snasub-Fsu, Sgen-Cfdt, UnSgpen-Cgt

MOBILISATION RÉUSSIE : Le ministre doit nous entendre !

Le 30 mars, des centaines de collègues se sont réunis partout en France devant le ministère de l’Éducation nationale et devant les rectorats pour exiger :

- le retrait du schéma directeur des infrastructures (SDI),

- l’arrêt des restructurations de service,

- l’arrêt des redéploiements et suppressions de postes,

- le maintien d’une informatique de proximité.

La grève a été massivement suivie, la quasi-totalité des centres informatiques étaient dans l’action.

L’intersyndicale n’a pas été reçue par une autorité politique au pouvoir de décision comme elle le sollicitait.

Le personnel ne peut traduire cette attitude autrement que comme du mépris à son égard et pour ses revendications.

Sur la demande du conseiller social du ministre, l’intersyndicale fera parvenir une note à Luc Châtel mais exige, au nom du personnel, d’être reçue et d’obtenir des réponses à ses revendications.

La colère gronde, la mobilisation s’amplifie au-delà des personnels informaticiens pour tous ceux qui seront touchés par cette nouvelle dégradation du service public et par les suppressions de postes dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP).

L’intersyndicale appelle à l’organisation de nouvelles assemblées générales et pose au personnel la perspective de nouvelles actions fortes.

Le ministre prendra-t-il la responsabilité du blocage des centres informatiques et ainsi de la paralysie de toute l’Éducation nationale ?

Fait à Paris le 30 mars 2010

Vous pouvez consulter un article sur AGORAVOX : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-conflit-social-oublie-les-72674